Horsetail / Prêle

Common Names : Shave-grass. Bottle-brush. Paddock-pipes. Dutch Rushes. Pewterwort. 
Medicinal parts : The plant
Solvent : Boiling water
Bodily influence : Diuretic and astringent.
Uses : 
Alma Hutchins: The Indians and early settlers used the stems as a stimulating diuretic in kidney and dropsical disorders. Horsetail is much used today by herbalists for eye and skin treatment because of the considerable amount of silica.
It is beneficial in dropsy, gravel and all kinds of kidney affections. It strengthens the heart and lungs and is an excellent tonic when the whole system is enfeebled. For discomfort and difficulty in discharging urine it is not to be replaced. A specific in bleeding of all kinds, taken internally, but should be discontinued when taken alone after bleeding stops.
M. Grieve: Horsetail has been found beneficial in dropsy, gravel and kidney affections generally, and a drachm of the dried herb, powdered, taken three or four times a day, has proved very effectual in spitting of blood.
The ashes of the plant are considered very valuable in acidity of the stomach, dyspepsia, etc., administered in doses of 3 to 10 grains.
Besides being useful in kidney and bladder trouble, a strong decoction acts as an emmenagogue; being cooling and astringent, it is of efficacy for haemorrhage, cystic ulceration and ulcers in the urinary passages.
The decoction applied externally will stop the bleeding of wounds and quickly heal them, and will also reduce the swelling of eyelids.
Folk Medicine : 
Homeopathic clinical :
Dose :

Noms communes :
Parts médecinale : La plante
Solvant : Eau bouillante
Influence corporelle: Diurétique et astringent
Utilisations:
Alma Hutchins: Les Indiens et les premiers colons utilisé les tiges comme un diurétique stimulant dans les troubles rénaux et hydropiques. La prêle est beaucoup utilisé aujourd'hui par les herboristes pour le traitement des yeux et de la peau en raison de la quantité considérable de silice.
Il est bénéfique dans l'hydropisie, de gravier et de toutes sortes d'affections rénales. Il renforce le cœur et les poumons et est un excellent tonique quand l'ensemble du système est affaibli. Pour l'inconfort et la difficulté à évacuer l'urine, il ne doit pas être remplacé. Un particulier des saignements de toutes sortes, prises en interne, mais doit être interrompu lorsqu'il est pris seul après l'arrêt du saignement.

M. Grieve: La prêle a été trouvé bénéfique dans l'hydropisie, le gravier et les affections rénales généralement, et un drachme de l'herbe séchée, en poudre, pris trois ou quatre fois par jour, a révélé très efficace en crachant du sang.
Les cendres de la plante sont considérés comme très précieux dans l'acidité de l'estomac, la dyspepsie, etc., administrés à des doses de 3 à 10 grains.
En plus d'être utile dans les troubles rénales et de la vessie, une forte décoction agit comme emménagogue; étant refroidissement et astringent, elle est d'une efficacité en cas d'hémorragie, d'ulcération kystique et des ulcères dans les voies urinaires. La décoction appliqué de l'extérieur va arrêter le saignement des plaies et rapidement les guérir, et permettra également de réduire le gonflement des paupières.

Médecine populaire :
Homéopathique (clinique) :
​Dosage :
For educational purposes only This information has not been evaluated by Health Canada. This information is not intended to diagnose, treat, cure, or prevent any disease.

Pour des fins éducatives Cette information n'a pas été évalué par Santé Canada. Cette information ne vise pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque.